Journée Internationale de la Jeunesse 2012 – en Tchad

N’Djamena, le 23 août 2012

Pour la première fois dans l’histoire du Tchad, il a été célébré comme partout ailleurs, la Journée Internationale de la Jeunesse édition 2012. Placée sous la tutelle du Ministère de la Jeunesse et des Sports, cette journée a été organisée par la Coordination des Réseaux des Jeunes avec l’appui du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Célébrée sous le thème « Construire un monde meilleur : Partenariat avec lesjeunes », la Journée Internationale de la Jeunesse a été lancée officiellement par son Excellence Monsieur le Ministre de la jeunesse et des Sports ce jour 12 août 2012 dans la grande salle du Centre Almouna. Cette manifestation a mobilisé des centaines des jeunes de plusieurs associations de différentes régions du pays et ceux de la capitale.

  1. CONTEXTE DE LA CELEBRATION DE LA JIJ

En effet, c’est en 1991 que les jeunes réunis à Vienne (Autriche) pour le premier Forum mondial de la jeunesse organisé par le système des Nations Unies ont proposé d’instaurer une Journée internationale de la jeunesse. Le Forum recommandait qu’une telle Journée soit célébrée en partenariat avec des associations de jeunes dans l’objectif plus particulier d’organiser des activités promotionnelles et d’appels de fonds pour soutenir le Fonds des Nations Unies pour la jeunesse.

En 1998, par une résolution adoptée lors de la première Conférence mondiale des ministres de la jeunesse – tenue par le Gouvernement portugais en collaboration avec les Nations Unies à Lisbonne du 8 au 12 août 1998 – le 12 août a été déclaré Journée Internationale de la Jeunesse. Cette recommandation a ensuite été entérinée lors de la cinquante-quatrième session de l’Assemblée générale par l’adoption de la résolution A/RES/54/120, en date du 17 décembre 1999 et intitulée “Politiques et programmes mobilisant les jeunes.

Ce programme encourage  l’action en faveur des jeunes dans dix domaines prioritaires : éducation, emploi, malnutrition et pauvreté, santé, environnement, toxicomanie, délinquance juvénile, loisirs, petites filles et jeunes femmes et, pleine et entière participation des jeunes à la vie de la société et à la prise de décisions. «La communauté internationale doit continuer d’œuvrer de concert afin d’élargir l’horizon des possibilités pour ces jeunes femmes et ces jeunes hommes et répondre à leurs revendications légitimes pour la dignité, le développement et un travail décent. Ne pas investir dans la jeunesse revient à faire de fausses économies. Les investissements qui seront réalisés en faveur des jeunesapporteront de précieux résultats dans un avenir meilleur pour tous.» a affirmé l’actuel Secrétaire Général des Nations Unies Ban Ki Moon.

Sur le milliard de jeunes qui vivent dans le monde, bien trop nombreux sont ceux qui sont privés de l’instruction, de la liberté et des possibilités auxquelles ils devraient pouvoir avoir accès. Pourtant, malgré ces difficultés, les jeunes se mobilisent en grand nombre en vue d’édifier un avenir meilleur.

Les jeunes ont un esprit ouvert et une conscience aiguë des nouvelles tendances qui se dégagent, et ils font don de leur énergie, leurs idées et leur courage pour résoudre certains des problèmes les plus complexes et les plus graves auxquels doit faire face l’humanité.

  1. OBJECTIFS DE LA JOURNEE

L’objectif visé à travers la commémoration de cette journée est de promouvoir les actions en faveur de la jeunesse en vue d’accroître leur visibilité dans le processus de développement.

A cet effet, elle vise spécifiquement à :

  • Célébrer la Journée Internationale de la Jeunesse ;

  • Informer et mobiliser la communauté sur la situation difficile des jeunes ;

  • Promouvoir le positionnement de la jeunesse sur les grands défis à relever tant au niveau national qu’international.

  1. DEROULEMENT

Cette manifestation revêt une importance capitale pour la jeunesse tchadienne. Cette Jeunesse qui représente la majorité de la population, en dépit des problèmes qui empêchent son épanouissement. Les activités retenues dans le cadre de cette célébration sont :

  • Lancement officiel

  • Table ronde à la télévision Nationale

  • Emissions radios

  • Déclarations des jeunes

  • Soirée culturelle « Soirée de la Jeunesse Tchadienne»

Les activités programmées ont commencé par l’ouverture officielle de la journée par son Excellence le Ministre de la Jeunesse et des Sports.

  1. CEREMONIE DU LANCEMENT OFFICIEL

  1. La grande salle du Centre Almouna a été archicomble pour ce lancement. Se sont réunis ce jour : Des jeunes filles et garçons des associations confessionnelles, de l’association des Déficients visuels, des Déficients Auditifs, de l’association des filles mères, de l’association des employés domestiques, des jeunes handicapés, du Parlement des Enfants du Tchad, du Groupe des Jeunes Ambassadeurs de l’UNFPA, etc. Trois allocutions ont marqué cette cérémonie, suivie de la présentation et remise de la déclaration des jeunes au Ministre de la Jeunesse.

  1. La présidente de la coordination des réseaux des jeunes du Tchad en souhaitant la bienvenue aux invités a rappelé l’historique de la journée internationale de la jeunesse. Elle a souligné l’importance du thème de cette année qui selon elle, est révélateur et interpelle tous le monde. Pour finir par attirer l’attention des décideurs et partenaires sur l’investissement dans la jeunesse pour un meilleur avenir.

Coordination des Réseau des Jeunes du Tchad (CRJT)
Tel :(00235) 66413883/66374335/66442351 – Email : crjeunetchad@yahoo.fr

Rapport forum final VVVF

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s